abonnez-vous

samedi 17 décembre 2016

Le retour au naturel : Comment bien se préparer psychologiquement

Coucou ma beauté,
si tu es comme moi, rejeton assumé du défrisage, genre tu es tombée dedans à la naissance, je pense humblement que mon expérience va t'intéresser.

Retourner au naturel n'est parfois pas une mince affaire, j'en sais quelque chose, ça fait 4 bonnes années que je suis retournée au naturel, que je porte mes cheveux crépus comme dirait l'autre. Ce qui me permet de te dire que le retour aux cheveux crépus, va nécessiter une préparation physique et morale.

***Pourquoi être préparée moralement?

1- Tu as décidé de revenir au naturel, c'est super!!! Mais pourquoi et pour qui le fais tu? Tu vas devoir répondre à cette question. Elle te permettra d'accompagner ton aventure capillaire, de te donner des objectifs et des buts à atteindre, ou finalement de ne pas passer le cap ou de le faire avec brio.







2- Ça fait un moment que tu suis une youtubeuse ou une blogueuse qui a les cheveux crépus super longs, et ça te fait déjà rêver, elle a de jolies boucles, et tu te vois déjà avec.
Premièrement, cherche à en savoir un peu plus sur son histoire capillaire. Cette fille n'a peut être jamais connu le défrisage, n'a jamais porté de tissage, est naturelle depuis sa naissance,  sa longueur s'explique par la fait qu'elle n'a jamais coupé ses cheveux, ses boucles sont la résultante de son héritage génétique, ...bon bref, son histoire n'est pas la tienne, tu n'es pas elle, tu es toi. Ne cherches pas à avoir ses cheveux ou sa longueur, prépares toi à aimer les tiens.




3- Tu es entourée de personnes qui stigmatisent le cheveu crépu et qui considèrent que ce n'est pas un critère de beauté sérieux. Sans tomber dans le radicalisme capillaire, tu dois apprendre à boucher tes oreilles face leurs invectives, cela ne sert à rien de les combattre en essayant de les raisonner, tu dois apprendre à imposer ce que tu es, toi tes cheveux, ce que tu veux et ce que tu aimes. Ça passe par l'acceptation et l'estime de toi même. Si tu as décidé de faire un big chop , couper les cheveux défrisés, avoir les cheveux courts ou pratiquement la tête rasée, eh ben, assume de les porter tel quel. Si tu souhaites faire une longue transition, trouves les astuces pour éviter les tissages, ou autres coiffures avec rajouts, afin de te familiariser avec ta nouvelle décision. Rien n'empêche que plus tard, tu puisses pour des questions esthétiques, changer de look de temps à autre.





4- Enfin, le retour au naturel, a sa phase inévitable du retour aux sources, à la base, à l'essence, à son origine. On ne peut l'expliquer que par la découverte profonde de soi même. Soit ça passe, soit ça casse. Une phase délicate qu'on ne va pas étayer ici, car ce n'est pas le sujet. Tu vas devoir te préparer à apprendre beaucoup de choses sur tes cheveux et sur toi même. Devoir découvrir tes cheveux, leur véritable nature, leur histoire, leur identité. Comment ils se nourrissent, quels sont les produits ou ingrédients qui les conviennent le mieux. C'est la phase où on tombe amoureux de ses cheveux, et souvent, l'amour ça nous tombe dessus sans prévenir, hihi...
Ils faudra donc savoir doser, aimer ses cheveux ne veut pas dire détester les cheveux des autres, juger les autres; etc... La décision que tu as prise es la tienne; les cheveux des autres c'est leur décision. C'est apprendre à accepter chez les autres, ce que l'on a détesté sur soi même. Aussi, on aura alors aucun mal à suivre les astuces d'une défrisée, d'une bouclée, d'une caucasienne lissée ou naturelle, tout ce qui est bien, est bon à prendre.







Bref, Le retour au naturel est une belle aventure, je me répète c'est vrai, elle apporte une maturité incroyable, et très souvent on en a besoin.






9 commentaires:

  1. Merci pour ton article!
    Tu es très belle AU NATUREL!

    Moi aussi je me suis mise au naturel, côté maquillage, je me maquille le moins possible et le plus possible à la maison pour mon mari :)


    xx
    Sarah
    http://ladyzorro.fr

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi pour tes super messages, moi aussi je me maquille très léger, et depuis maintenant très peu, je trouve que ça fait du bien à la peau, oui j'ai hellocoton, je t'ajoute de suite. sonia1224. Bisouuu bisouuuu

    RépondreSupprimer
  3. Bel article surtout le passage sur la découverte de soi.
    Merci pour les conseils. Bises
    Lysiane
    https://banturebel83.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou ma belle Lysie, merci pour ton message, désolée pour la réponse tardive, je viens juste de le découvrir, c'est également avec plaisir que je me ballade ne ce moment sur ton blog, gros bisou

      Supprimer
  4. Coucou résé.
    Très bel article, d'abord connaître sa base, se préparer psychologiquement, car être Nappy c'est aussi une attitude, c'est une acceptation de sa valeur, c'est être soi-même au delà de ce que peuvent dire ou penser les autres... bref c'est être fière.
    Merci pour cette échange!!!
    4 ans de naturel bravo , je te suis loin derrière lol ,mon big chop date de Mai 2015
    Bisou bisou

    RépondreSupprimer